L’énergie du printemps

L’énergie du printemps

SenTao vous souhaite
la bienvenue dans
l’énergie du printemps

d’après le Su Wen, bible de la médecine chinoise


 

  • Les trois mois de printemps sont appelés jaillir et déployer.
  • Ciel et Terre ensemble font vivre et les dix milles êtres en tirent leur fleurissement.
  • On se couche à la nuit et à l’aube on se lève.
  • On marche dans la cour à grands pas, cheveux dénoués, corps détendu, afin d’exercer son vouloir dans le sens de la vie : on laisse vivre et on ne tue pas, on offre et on ne prend pas, on récompense et on ne punit pas.
  • Telle est la correspondance aux souffles du printemps et la Voie pour nourrir la Vie. Aller à l’encontre de cela blesserait le foie et produirait en été des bouleversements dus au froid par insuffisance de l’offrande au mouvement d’accroissement spécifique de l’été.
  • Relier aux organes Foie et Vésicule Biliaire, à la gestion de la colère.

Symboliquement


  • Phase de la montée du Yang, l’énergie commence à croître (les jours rallongent, la sève monte de la terre, renouveau de la vie, la matière renaît par la mise en mouvement).
  • Profiter de cette énergie naissante pour se mettre en mouvement par des marches matinales proches de son lieu de réveil en supprimant les contraintes sur le corps afin de favoriser le déploiement et le repliement des membres du corps, des tendons, des articulations.
  • C’est se relier au souffles de la vie, prendre des décisions, et mettre en route des projets pou les voir se réaliser à l’été.
  • Être dans la générosité, la gratitude, la bienveillance, le respect du monde vivant dans sa globalité.
  • Car toute entrave à ce mouvement du printemps entraînera une déficience dans la capacité du Bois à nourrir le Feu et donc le Foie à soutenir le Cœur.

Foie

  • Gère les tendons et les muscles
  • Stocke le sang gère sa circulation
  • Se manifeste aux ongles
  • S’ouvre aux yeux
  • Gère la colère
  • Aide à planifier des projets
  • Marée énergétique : 1 h à 3 h (heure solaire)
  • Aime la saveur acide
  • Couleur : vert
  • Saison : printemps
  • Élément : le bois
  • Direction : Est
  • Climat : le vent

Dysharmonie de l’énergie du foie

  • contractures, tendinites, arthrite…
  • Troubles menstruels, hémorroïdes, varices, troubles sexuels.…
  • Ongles fins cassants, tachés ou striés
  • Fatigues oculaires, tâches noires, vertiges, maux de tête, migraines troubles de la vue…
  • Troubles de l’humeur, timidité ou cris ou irritabilité, insomnie ou réveil nocturne

Vésicule Biliaire

  • Stocke et libère la bile
  • Aide à prendre des décisions
  • Marée énergétique : 23 h à 1 h

Dysharmonie de l’énergie de la Vésicule Biliaire

  • Troubles digestifs : nausées, digestion lente, ballonnements, ictère…
  • Indécision

Les plantes amies du Foie

  • Artichaut, boldo, desmodium, radis noir, romarin, citron, pissenlit, reine des prés, chardon marie…
  • Les huiles essentielles :  menthe poivrée, romarin, gaulthérie, eucalyptus citronné, citron
  • Les fleurs de Bach : centaurée , larch, mélèze, pin sylvestre, pissenlit, houx, folle avoine
  • Liste non exhaustive donnée a titre informative, veuillez consulter votre thérapeute pour une utilisation individuelle et adaptée

Recette du printemps


Patate douce et travers de porc à la vapeur

  • 500 g de travers de porc
  • 300 g  de patate douce
  • 1 légume vert (poireau, chou…)
  • 1 cas de sauce soja
  • 1 c à s d’huile de sésame
  • Sel, poivre

Épluchez les patates douces, coupez les en morceaux, Lavez le légume vert et faites le blanchir à l’eau bouillante, égouttez.
Mettre les travers de porc préalablement rincés à l’eau claire dans un saladier, ajouter les patates douces, le légume vert, la sauce soja et l’huile de sésame. Salez , poivrez. Mélangez bien le tout et faites cuire à la vapeur pendant 30 min.
Avant de servir, découpez le travers porc en tranches de 1 cm environ.

Fonction thérapeutiques de la recette

  • La viande de porc est douce et salée, elle nourrit le sang, produit les liquides de l’estomac, humidifie les organes, tonifie le cœur, et nourrit le yin des poumons et des reins. Elle clarifie la chaleur, élimine le froid, augmente le force et réduit la fièvre.
  • Cuite la patate douce est de nature équilibrée. Ses méridiens destinataires sont le gros intestin, l’estomac, la rate et les reins. Elle produit les liquides organiques, rafraichit le sang, augmente le principe vital (jing), tonifie le foie, les poumons et nourrit le yin des reins. Elle stimule l’appétit, traite l’inflammation, renforce les articulations.
  • Le poireau est légèrement acide , piquant, et de nature tiède. Ses méridiens destinataires sont les poumons, l’estomac, les reins et le foie. Il fortifie l’énergie, active le sang, tonifie la rate, les poumons, les reins et le foie, voyage vers les tendons et arrête les saignements.
  • La sauce soja, nourrit le yin et le sang, tonifie les reins, le foie et la rate, renforce les lombes et les genoux.
  • L’huile de sésame, douce et fraiche, nourrit le yin, clarifie la chaleur, et lubrifie les intestins.

Indications

Troubles de la rate et de l’estomac secondaires à une agression de foie, reins troublés, éjaculation précoce, système vasculaire affaibli, déséquilibre acido basique, excès de cholestérol.

Recette tirée du livre : La médecine chinoise: santé, forme et diététique. Dr J.M Eyssalet et Évelyne Malnic. Éditions Odile Jacob

 

Belle entrée de votre énergie du Bois !